Parc naturel régional du Pilat,
Saint-Chamond, Sainte-Croix-Jarez, le col de Pavezin, Pélussin, les Trois-Dents et la Jasserie.

Pour effectuer des randonnées dans le parc du Pilat, il est nécessaire d'avoir plusieurs cartes IGN.

Dans la "rando" décrite ci-dessous se munir de :

Carte IGN St-Chamond série bleue 2933 E au 1/25000

Carte IGN Roussillon série bleue 3033 O au 1/25000

Carte au 1/50000 du Pilat intitulée " Randonnées et Découvertes".

Pour plus de renseignements et connaître les possibilités nombreuses d'hébergement, il faut contacter la Maison du Parc naturel régional du Pilat à Pélussin.

Adresse : Parc naturel régional du Pilat- Moulin de Virieu

B.P 57 42410 Pélussin.

Téléphone : 04 74 87 52 00 Fax : 04 74 87 52 02

E. mail : parc.pilat@wanadoo.fr

 

Situation :

Comme il faut bien un point de départ, nous partirons de St-Chamond. Cette ville est située en région Rhône Alpes, à 50 km de Lyon, 15 km de St-Etienne.

Départ de la périphérie de Saint-Chamond, quartier de Fonsala ( près du centre Pablo Neruda).

1…Parcours Centre Pablo Neruda (400m), Saint Paul en Jarez, Farnay (450m) distance environ 6km

Prendre la route goudronnée sur 1 km en direction de St-Paul-en-Jarez, puis prendre à gauche en direction du lieu-dit " La Revolanche". A la première intersection (route D30) suivre cette route goudronnée sur 1,5km, elle se transforme en un chemin de terre qui nous conduit dans le village de Saint-Paul-en-Jarez.

De Saint-Paul nous empruntons un sentier balisé qui nous amène à Farnay, admirable village bien restauré et célèbre par son concours de races d'ânes une fois par an au début du mois de mai..  Cette année les plus grandes races d'ânes étaient représentées (Baudet du Poitou, le Grand Noir du Berry ou le Gris de Provence), dans une ambiance très terroir, ce fut un moment inoubliable pour les milliers de touristes venus redécouvrir des sensations d'antan.

2…Parcours Farnay (450m), Sainte-Croix (420m) distance environ 7 km

A Farnay, nous progresserons dans des sentiers étroits jusqu'au village du Ban, isolé en fin de vallée. En prenant la direction de la Croix du Cerisier, une autre vallée va s'ouvrir sous nos yeux, c'est la vallée du Couzon avec son barrage.

 

Au village de Seyoux, prendre à droite une petite route goudronnée pour rejoindre le village de Sainte Croix qui s'est installé dans l'ancienne chartreuse du XIIIe siècle. La légende raconte que, suite à une vision, Béatrix de Roussillon fonda en 1280, la Chartreuse sur le versant nord du Pilat. Malgré des destructions et des pillages, le monastère fonctionna sans interruption, pendant plus de cinq siècles. Aujourd'hui sa magnifique façade fortifiée et flanquée de 4 tours rondes est percée au centre par un porche voûté donnant accès dans une première cour autour de laquelle se trouvaient les communs du couvent et les logements des frères. Pour les amoureux de beaux monuments, des visites ont lieu tous les jours.

3…Parcours Sainte Croix (420m), les Roches de Marlin (660m) distance environ 3km

A partir du porche, nous prenons un sentier qui longe les murailles de ce village fortifié jusqu'au terrain de sport où nous traversons la route qui va à Rive-de-Gier et nous entamons une montée assez raide en direction du village de Jurieux.

 

Continuons la route goudronnée jusqu'à la chapelle romane admirablement rénovée que nous pourrons admirer avant de nous élancer dans un sentier qui va nous conduire aux Roches de Marlin. Sites mégalithiques qui demeure un endroit bien mystérieux avec ses légendes ancestrales. Après une montée très rude, nous arrivons sur le plateau où se trouvent toutes les pierres qui portent des noms bizarres. La plus importante est la "Pierre qui chante" ou "Pierre du Diable". La légende dit que le diable très fatigué laissa sa pierre sur ce lieu sauvage. C'est une pierre oblongue de 4 m de long qui a été posée en équilibre et calée avec des pierres de soutien. Elle possède des cupules qui donne l'impression de voir un visage humain. Deux petites cupules pour les yeux, une grosse cupule qui s'ouvre sur une large rigole pour la bouche. A quoi servaient ces cupules ? Mystère !!!

 

Une hypothèse émise par des chercheurs : si l'on trace des axes de visées en utilisant ces cupules, on s'aperçoit que les axes pointent en direction d'une autre pierre à cupules " la Marcelline" qui se trouve sur la colline opposée pas très loin du village de Seyoux que nous avons traversé. Un autre axe de visée indique le " Château de Belize" et en continuant cet axe on aboutit aux "Pierres de Juton".

 

Avant de quitter ce lieu, nous verrons, le rocher appelé "la Proue" (taillé comme la proue d'un navire).Nous avons une vue panoramique sur la vallée du barrage de Couzon et de la vallée du Gier. 

4…Parcours les "Roches" de Marlin (660 m), col de Grenouze (624 m), distance 5 km

Continuons sur le sentier de crête et passons sur la gauche du village de Marlin, le sentier débouche sur une route goudronnée au carrefour de la Croix du Trève. Laissons la route de gauche qui va à Longes et continuons en direction du village de Remilleux et du col de Grenouze (altitude 624 m).

5…Parcours Col de Grenouze (624 m), col de Pavezin (652m), distance 3km

 

Arrivés au col, nous prenons le sentier balisé Jean Jacques Rousseau balisé. A la première bifurcation, je préconise de prendre le sentier de gauche qui va nous emmener sur une piste en balcon qui nous permettra de découvrir une vue fantastique sur la vallée du Rhône, le plateau du village de Pélussin. Si le ciel est dégagé nous verrons les Alpes et le Mont Blanc.

6…Parcours col de Pavezin (652 m), Croix de Montvieux ( 810 m). Environ 5 km.

 

Au carrefour du col de Pavezin, prenons la route goudronnée qui va en direction de, Saint Paul en Jarez, St-Chamond. Après de 500 mètres environ nous trouvons une petite route goudronnée sur la gauche qui part en direction de La Grange Rouet, auberge campagnarde située à 2,5 km du col. Deux cents mètres avant d'arriver à l'auberge une signalisation indique le "château de Belize" prendre ce sentier pour arriver à ce site rocheux où s'offre un panorama sur le massif du Pilat et de son sommet appelé "les Trois Dents".

7…Parcours Croix de Montvieux (810 m), le Collet de Doizieu (945 m). environ 4 km

A la croix de Montvieux passons entre les deux auberges qui bordent la route et tournons à gauche pour partir en direction du bois de Neufond. La une piste forestière balisée nous conduira à l'hôtel restaurant du Collet de Doizieu.

8…Parcours Collet de Doizieu (945 m ), le Crêt de l'Oeillon ( 1370 m) environ 4 km.

 

A partir du Collet de Doizieu le sentier est abrupt et en mauvais état, il grimpe beaucoup. Le parcours se fait en sous bois jusqu'au plateau où se trouvait un hôtel aujourd'hui disparu. A travers les coupes de bois nous apercevons les "Trois Dents". Arrivé à la cote 1210 m, on aperçoit la tour de télévision que l'on rejoint par un sentier non balisé au milieu des chirats. De la tour de télévision, nous allons suivre le chemin des crêtes en direction du crêt de la Perdrix.

9…Parcours Tour de télévision (1370 m), crêt de la Perdrix (1430 m) environ 4 km.

Le parcours ne comporte aucune difficulté. Nous nous dirigeons à vue en direction du crêt de la Perdrix où se trouve une table d'orientation qui permet de faire le point sur les montagnes environnantes Alpes, Cévennes, Monts du Lyonnais etc…. Le panorama est remarquable car nous sommes au point culminant de la balade. En contrebas nous voyons la ferme hôtel de "La Jasserie" lieu très connu des stéphanois (habitants de St-Etienne).

10…Parcours crêt de La Perdrix (1430m), croix du Planil (846m) environ 4km.

Du crêt de la Perdrix revenons en direction de la ferme hôtel de la Jasserie où débute le sentier balisé GR7. Avant de redescendre, nous pouvons voir la source du Gier et peut être manger un repas campagnard à base de charcuterie maison.

11…Parcours La Croix du Planil (846m), St-Chamond (400m) environ 8km

A la croix du Planil prenons le sentier GR7 qui grimpe fort sur 500m environ et continuons toujours tout droit en évitant le village de Chavanol. Sur ce sentier de crête nous dominons la vallée du barrage du Piney et nous avons une vue magnifique sur le Bessat et les vallées.

Nous arrivons dans le village de Saint Martin en Coailleux, nous suivons le balisage pour arriver dans la périphérie de St-Chamond à Fonsala d'où nous sommes partis.

Cette balade ne représente qu'une partie du parc. Celui-ci s'étend sur 700 km² et 45 600 habitants vivent sur ce territoire.

Il reste à découvrir le coté de Saint-Genest-Malifaux, Burdignes, Bourg Argental, Malleval. De nombreuses richesses architecturales à Malleval, le château de Lupé du 16e siècle, la maison de la Béate à Marlhes, la maison des Tresses et Lacets près du village de la Terrasse sur Dorlay etc… 

 

Adresse e.mail : daniel.bergero@wanadoo.fr

Retour à l'index